alimentation saine

Menu minceur : l’asperge

By  | 

L’asperge est une plante dont la griffe produit chaque année des bourgeons qui s’allongent en tiges charnues appelées turions. Elle tire son nom du latin asparagus qui l’a lui-même emprunté au grec asparagos, qui viendrait du perse. L’odeur très particulière que les asperges peuvent conférer à l’urine est attribuable à la présence de 6 composés soufrés qui proviennent de la dégradation de certains acides aminés contenus dans la plante. L’asperge fait partie des plantes « exotiques ». Universellement appréciée, l’asperge a été intégrée à toutes les cuisines, tant orientales qu’occidentales. Elle reste toutefois relativement coûteuse, car contrairement à bien d’autres légumes, elle doit être récoltée à la main.

L’asperge préfère les terres sablonneuses, mais se contentera de tous les sols à la condition qu’ils soient bien drainés. Elle déteste avoir les pieds mouillés, principale cause de la pourriture des griffes. Verte, blanche ou violette, l’asperge se consomme dans toutes les régions du monde. C’est une excellente source de folate, une vitamine essentielle aux femmes enceintes ou qui allaitent. Les antioxydants qu’elle contient aideraient notre organisme à prévenir de nombreuses maladies.

L’asperge contient plusieurs composés phénoliques, dont les principaux sont des flavonoïdes et des acides phénoliques. Ces composés auraient des propriétés antioxydantes, c’est-à-dire qu’elles réduiraient les dommages causés par les radicaux libres dans le corps. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.

Les asperges vertes et violettes contiendraient plus de composés phénoliques que les asperges blanches. Le fait de peler l’asperge ne semblerait pas influencer sa teneur en composés phénoliques lorsqu’elle est fraîche, mais réduirait par contre son contenu en composés phénoliques lorsqu’elle est pelée avant d’être entreposée.

Contrairement à la croyance populaire, les asperges fines sont moins tendres que les grosses, du fait qu’elles sont proportionnellement plus riches en fibres ligneuses. Choisissez des asperges dont les pointes sont bien fermées et compactes. On peut trouver sur le marché des asperges violettes. Toutefois, la cuisson leur fait perdre leur couleur.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *