alimentation saine

Menu minceur : la banane

By  | 

Dérivé du portugais banana, le terme « banane » serait apparu en 1602. Et la banane existe en bien des variétés. Plus la banane présente de marques vertes, moins elle est mûre et plus on pourra la conserver longtemps. Lorsque la banane est verte, on peut facilement l’utiliser pour la cuisson. Mais pour la consommer crue, il faudra attendre qu’elle soit mûre. Elle est mûre lorsque la chair  semble céder à la pression et que la pelure est bien jaune et légèrement tigrée. Toutefois, si la banane présente des taches brunes ou noires, il est mieux adapté de la cuire.  De plus les petites bananes sont généralement plus sucrées que les grosses. Mais les bananes séchées du commerce sont souvent additionnées de sucre donc il faut attentivement lire l’étiquette. Les bananes existent aussi sous forme rose rouge et sont consommables crues ou cuites. La banane plantain, par contre, est vendue lorsque sa peau est verte.

Il est à noter que l’« essence de banane », dont on se sert pour aromatiser les liqueurs et les confiseries (de même que certains fromages fondus), est en fait de l’acétate d’amyle, une substance de synthèse obtenue à partir de l’acide acétique. L’essence de banane naturelle est trop volatile pour présenter un intérêt culinaire.

Concernant les valeurs nutritionnelles, la banane a une capacité antioxydante élevée, pouvant possiblement contribuer à prévenir l’apparition de certains cancers, de maladies cardiovasculaires et de diverses maladies chroniques. Elle contiendrait notamment de la dopamine et de la leucocyanidine qui sont de bons antioxydants.

En outre, la banane plantain contient du bêta et de l’alpha-carotène, 2 caroténoïdes ayant la faculté de se transformer en vitamine A dans l’organisme.

La banane non mûre contient de l’amidon résistant  qui diminuerait l’absorption des sucres consommés au même moment, et donc une diminution de la glycémie. En consommant fréquemment de l’amidon résistant mènerait, l’organisme connait une augmentation plus importante de la ghréline lors des repas, cette hormone qui a été associée à l’amélioration de la sensibilité à l’insuline. La banane plantain contient davantage d’amidon résistant que la banane douce.

La banane est une source de nutriments dont :

–           Vitamine B6 (pyridoxine)

–           Manganèse

–           Vitamine B9 (folate)

–           Vitamine C

–           Cuivre

–           Magnésium

–           Potassium

Avant de finir, il est important de souligner que la banane est un aliment susceptible de créer une allergie orale. Ce syndrome est une réaction allergique à certaines protéines d’une gamme de fruits, de légumes et de noix. Ainsi, lorsque certaines personnes allergiques à l’herbe à poux consomment la banane crue, une réaction immunologique peut survenir. Les personnes allergiques au latex peuvent démontrer une hypersensibilité à la banane ainsi qu’à d’autres aliments tels le kiwi et l’avocat.  Dans tous les cas, il est recommandé de consulter un allergologue afin de déterminer la cause des réactions à certains aliments ainsi que les précautions à prendre.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *