régime hyperprotéiné

Les différentes phases du régime hyperprotéiné

By  | 

Le régime hyperprotéiné, consiste à perdre du poids avec un mode d’alimentation privilégiant les protéines pures, c’est un régime qui entraîne un grand changement en termes de mode d’alimentation. Il faut savoir que ce type de régime, s’il est bien suivi, vous permettra de perdre du poids en un temps record. Pour que ce régime soit une réussite , il doit remplir quelques phases qui sont généralement au nombre de quatre. Voici les 4 phases du régime hyperprotéiné.

Les phases du régime hyperprotéiné – phase de démarrage

La durée de cette première phase peut varier de 3 à 6 jours selon le poids à perdre par l’individu.
Elle consiste à la préparation non seulement du corps mais aussi et surtout de l’esprit à une nouvelle méthode d’alimentation.
Celle-ci est constituée uniquement de protéines.
A l’issue de la consommation de protéines, les premiers jours seront caractérisés par la production de substances cétoniques par l’organisme.
Ce phénomène permet la perte de poids et la non-rétention d’eau, donc il faut bien s’hydrater au cours de cette phase, soit environ un litre et demi d’eau par jour.
Parmi les sources de protéines conseillées dans cette phase, il y a les viandes et charcuteries maigres, les poissons frais et fumées, les volailles, les œufs et les laitages allégés.

Les phases du régime hyperprotéiné – phase minceur

La phase minceur dure deux à six mois, selon le poids à perdre.
Elle doit se traduire par la consommation de divers légumes – préférablement crus – et fruits, dans des préparations alimentaires peu grasses. L’hydratation doit être maintenue comme durant la première phase.
Cette phase consiste également à réintroduire petit à petit les féculents dans le régime en plus des protéines, par exemple en mangeant du pain ou du riz.
Il est important de fournir de l’oméga 3 à l’organisme avec des produits halieutiques comme les crustacés, le turbot ou le cabillot, afin de prévenir les éventuelles carences.
Par ailleurs, les produits comme les protéines de soja, ainsi que les abats et les steaks sont également permis.

Les phases du régime hyperprotéiné – phase de transition

La durée de la phase de transition sera de 10 jours par kg de poids perdu.
Cette phase consiste à maintenir et renforcer le poids obtenu après la phase minceur, un poids qui est encore plus ou moins vulnérable.
Il s’agit de revenir progressivement à l’équilibre de l’organisme avec l’apport de glucides.
Les aliments autorisés restent les mêmes que ceux de la précédente phase, avec plus de liberté sur la quantité.
Ainsi, la personne au régime peut prendre par exemple en une journée : deux tranches de pain, une portion de fromage et une portion de fruits, en plus des aliments protéinés.
L’apport en vitamine peut être comblé par la consommation de fruits comme les pommes, les abricots, les kiwis.

Les phases du régime hyperprotéiné – phase de stabilisation

Cette dernière étape du régime cherche à éviter la reprise de poids, car cela arrive souvent chez bon nombre de personnes.
Elle a pour objectif de réadapter le corps à toutes sortes d’aliments, sans pour autant faire des excès.
L’augmentation de la quantité des aliments consommés doit être progressive.
Normalement, la finalité de cette phase est l’apport des calories reconnues utiles à l’organisme, c’est le régime « normacalorique ».

Achetez vos produits hyperprotéinés sur notre site référence #1 dans ce secteur : Minceurmoinscher.com

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *