Le régime flexitarien

Par  |  0 commentaire

L’origine du flexitarisme remonte aux années 90, aux Etas Unis. Il s’est ensuite propagé au Canada et en Europe. En quelques mots, le « flexitarien »  est celui qui suit un régime végétarien mais qui mange de la viande occasionnellement. Le régime flexitarien, dérivé du régime végétarien est de plus en plus adopté en France depuis  l’année 2013 ; il ne s’agit pas d’un régime temporaire à faire pendant quelques semaines ou quelques mois, mais plutôt un mode de vie à respecter de manière permanente.

Principes du régime flexitarien :

Le principe du régime flexitarien est de diminuer la consommation de protéines d’origine animale mais sans les éliminer totalement et en même temps, réduire la consommation de produits industriels, d’aliments trop gras, trop sucrés et trop salés.

Il s’agit d’un régime vraiment flexible, le but étant de réduire tout ce qui vous parait superflu et d’augmenter  le plus possible la consommation de légumineuses (lentilles, pois chiches, fèves, haricots…) et de céréales de manière à ingérer le maximum de protéines végétales afin de purger l’organisme.

Ensuite, les fruits et légumes de saison sont à consommer à volonté car ils sont plein de vitamines et donnent une sensation de satiété à l’instar des céréales complètes riches en fibres. Il est conseillé de choisir des aliments ayant un indice glycémique très bas afin d’éviter le stockage de graisse dans l’organisme.

Enfin, il est nécessaire de s’hydrater de façon régulière et d’éviter au maximum l’alcool ainsi que les boissons sucrées. A cela s’ajoute une séance de sport quotidienne (au moins une ou deux heures par jour).

Ainsi donc, vous respectez un régime végétarien  tout en vous autorisant de temps en temps, des repas contenant de la viande ou du poisson. C’est un régime très souple qui vous permet d’avoir une alimentation variée et il est vivement recommandé aux personnes qui ont du mal à se passer de viande.

Les avantages du régime flexitarien :

  • Il permet de faire le plein de vitamines, de fibres et de nutriments ;
  • Il permet de perdre du poids de manière durable et d’éviter l’effet yo yo ;
  • Il permet de prévenir certaines maladies comme le diabète, l’hypertension ainsi que les troubles cardio-vasculaires ;
  • Le régime flexitarien est flexible et sans contraintes : il est très facile à suivre et sans frustrations pour les grands consommateurs de viande, vu que la viande n’est pas totalement interdite ;
  • Il permet d’avoir une alimentation équilibrée et une excellente hygiène de vie.

Les inconvénients du régime flexitarien :

Le régime flexitarien ne présente aucun inconvénient en tant que tel, mis à part le sentiment de frustration pour les personnes accros aux produits industriels et aux plats cuisinés ainsi que celles      ‘‘amoureuses’’ de la bonne viande. Il est souvent difficile de s’en passer même de manière progressive, surtout dès le début du régime.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *