mincir rapidement

Comment en finir avec les « kilos émotionnels » ?

By  | 

Plus qu’une question d’habitudes alimentaires et d’hygiène de vie, le gain et la perte de poids seraient également liés à nos émotions…

Lorsqu’un individu agit sous le coup de l’émotion, il peut modifier complètement son choix alimentaire habituel de même que sa façon de consommer les aliments. L’organisme réagira alors à ce bouleversement en stockant davantage de graisses. Il s’agit d’une sorte de mécanisme d’autodéfense du corps qui cherche à s’envelopper, à s’emmitoufler et à se protéger.

Les « kilos émotionnels » sont intimement liés à la nourriture. Le risque de surpoids est 5 fois plus élevé chez la personne qui consomme une nourriture souvent plus grasse ou plus sucrée pour apaiser des sentiments négatifs. C’est pourquoi il est primordial d’avoir une relation saine avec la nourriture et de ne pas laisser les émotions contrôler l’appétit.

Quels gestes doit-on poser pour se libérer des kilos émotionnels ?

Il faut d’abord s’interroger pour déterminer si on ressent vraiment la faim ou s’il s’agit d’un simple processus de compensation.

Le processus n’est pas aussi simple chez une personne qui a adopté de mauvaises habitudes alimentaires depuis de nombreuses années. La véritable faim et l’émotionalité alimentaire peuvent alors être difficiles à démêler. Il faudra alors approfondir l’analyse de la situation et se questionner davantage.

En identifiant soigneusement la situation dans laquelle vous vous trouvez ou ce que vous avez vécu au cours des derniers jours, vous serez davantage en mesure de contrôler vos envies artificielles de manger. Vous pouvez également tenter de détourner votre attention de la nourriture en pratiquant une activité ou un loisir que vous affectionnez particulièrement ; la lecture ou une promenade à pieds ou à vélo par exemple.

Ne vous laissez pas guider par vos émotions, et mangez sain !

1 Comment

  1. Christelle

    29 janvier 2017 at 18 h 46 min

    Bonjour,

    J’ai eu beaucoup de mal à me remettre de l’absence de mon mari et ça fait maintenant 3 ans que je grignote et ne fait rien de mes journées. Heureusement ma prise de poids s’aperçoit essentiellement au niveau des jambes et en bas du ventre.

    Malgré tous les exercices que je fais, je ne parviens pas à éliminer les quelques kilos en trop. J’ai lu ailleurs qu’il est difficile de cibler la graisse que l’on souhaite supprimer (par l’effort j’entends). Est-ce vrai ? Avez-vous des retours à ce sujet ? Comment je peux faire ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *